Comment résoudre les problèmes de fuite, canalisation et chauffage sans faire appel à un plombier ?

Parfois, vous êtes appelé à résoudre des problèmes de plomberie sans passer par l’intermédiaire d’un professionnel.Il vous faudra simplement adopter de bonnes méthodes pour détecter d’où provient une fuite. Notre guide fournit en plus des recommandations pratiques pour installer vos équipements plomberie sans pépin.

Comment détecter une fuite de tuyauterie

Une hausse anormale de facture d’eau a généralement pour cause une fuite à l’origine.

Pour identifier la source d’une fuite, il n’y a pas 1000 façons. Il vous faudra stopper carrément le compteur.

commencez par noter ce qu’affiche le compteur au moment de la coupure, ensuite au moment de sa remise en marche. L’écart d’entre les deux chiffres vous révèlera avec exactitude la perte d’eau :

  • Pour empêcher votre système d’eau de fuir, arrêtez l’eau de votre robinet principal sous votre compteur. Une fois que les 12 à vingt quatre heures se seraient écoulés, vous pouvez le remettre en route.
  • Commencez par jeter un coup d’oeil au niveau du compteur et notez ce qu’il affiche : votre consommation d’eau traduite en mètre cube . Ne perdez pas d’oeil les autres unités en hectolitres, dal et litres alignées à droite de la virgule. Quand les 12 à vingt quatre heures se sont écoulées, rouvrez votre compteur et notez les indications pour pouvoir connaitre votre quantité exacte de perte d’eau en calculant l’écart entre les deux chiffres.
  • Remettez le compteur d’eau en marche ; notez le résultat . Tournez le robinet pour laisser l’eau s’écouler sans perdre de vue votre compteur . Si le compteur continue à tourner, c’est qu’il y a forcément une fuite quelque part. Arrêtez- le une nouvelle fois et notez ce qu’il affiche en final. Prenez votre calculette et tentez de rapprocher les résultats pour trouver l’écart et connaître le volume d’eau perdu. Pour connaître votre débit réel de fuite, divisez le chiffre obtenu par douze ou par vingt quatre selon la durée de la coupure.
  • Une fois cela accompli, faites le tour de toutes vos installations et robinets…

Marre des problème de fuitede canalisation ?Les conseils indispensables

Quand il s’agit d’une fuite d’eau , cela ne peut être nécessairement autre qu’un problème de défectuosité d’un tuyau ou d’un raccord.

  • colmatage de fuite sur tuyau en cuivre :

Comblez efficacement une fuite d’eau au niveau d’un tuyau en Cu en vous servant d’un ruban adhésif spécial « autoamalgamant » ou d’un mastic bi-composant adhésif et durcisseur.

  • Un raccord défectueux a fait grimper votre facture à cause d’une fuite ? comment procéder ?

Quand la fuite réside au niveau d’un raccord, seul le remplacement de joint permet d’y remédier efficacement.

  • Une fuite due à un tuyau en Cu défectueux ? Pallier le problème en bouchant la fuite avec du mastic

Commencez par frotter la conduite. Prenez un chiffon et commencez par essuyer la zone fuyante ; polissez délicatement le tuyau sur une surface à peu près plus large que la fuite. Ceci vous permettra d’accrocher facilement le produit.

Servez-vous d’ un morceau de toile émeri fine, une laine d’acier fine ou une brosse métallique pour peaufiner le polissage Commencez par scinder le mastic et malaxez- le de telle sorte que vous obteniez un ballon de teinte homogène et huileux . C’est maintenant que vous allez appliquer le mastic sur la conduite fuyante pour la combler. La conduite fuyante a été bien décapée . Maintenant il vous faudra y aplanir le mastic initialement malaxé et vous assurer qu’il adhère tout à fait à celle-ci. Laissez sécher le temps qu’il faudra.

  • Boucher une fuite au niveau d’un tuyau cuivre avec du ruban :

Prenez un morceau de toile émeri fine, du papier abrasif ou de la brosse métallique et commencez déjà à abraser votre tuyau en cuivre. Nettoyez-le à l’aide d’un chiffon et n’oubliez pas de le sécher. Utilisez un sèche-cheveux dans ce cas là. Préparez aussi la bande autoamalgamante adhésive et apprêtez-vous à l’appliquer sur la conduite.

les bonnes solutions pour empêcher l’eau de fuir au niveau d’un raccord défectueux

  • Quand votre bague PVC est fuyante, c’est qu’ elle est probablement défectueuse. Il vous faudra la remplacer dans ce cas-là. Si elle ne présente pas le moindre état de défectuosité, vous n’êtes pas obligé d’en acheter cepandant . Resserrez-la simplement ! Parfois le problème réside aussi au niveau du joint. Dans ce cas précis, il vous faudra seulement le replacer pour réparer la fuite ou bien le remplacer quand c’est nécessaire.

Guide de plomberie à réaliser soi-même

 La bonne solution de comblement pour son tuyau cuivre en cas de fuite d’eau dans vos canalisations plomberie

Le décelage d’une fuite n’est pas chose facile . Différents facteurs peuvent être à son origine : défectuosité d’un tuyau due à un choc important, gel de tuyaux , imperfection due à un défaut de fabrication, soudage de mauvaise qualité, effet coup de bélier, micro-vibration… Quoi qu’il en soit, il existe plusieurs approches à adopter pour y remédier. Un problème de fuite du à un suintement peut être résolu par simple usage de mastic ou de ruban antifuite. Un important jet de fuite ne peut être pallié en revanche que par la mise en place d’un nouveau raccord.

  • Mastic bi-composant antifuite :

Proposé en barres ou bien aussi en tablettes minidoses, le mastic antifuite bi-composant comprend deux composants séparés : durcisseur et adhésif. On le module avec les doigts jusqu’à obtention d’un mélange parfaitement homogène et moelleux qu’on applique sur la zone de contact, c’est à dire la partie fuyante du tuyau Cu pour permettre le colmatage.

  • Ruban autoamalgamant antifuite :

On le confond souvent avec un ruban adhésif noir électricien or, les deux diffèrent l’un à l’autre de par leur nature et conception. Le ruban antifuite est autoamalgamant par nature. Dès qu’on l’applique sur la zone à colmater, le ruban adhésif autoamalgamant antifuite se fond avec le tuyau.

Fuite d’eau sur tuyauterie en PVC : Que faire quand le plombier n’est pas disponible

  1. Stoppez l’eau :

Après avoir stoppé le compteur, assurez-vous aussi qu’aucune eau ne coule en amont de la partie fuyante .

  1. Localisez et sectionnez la partie défectueuse du tuyau PVC :

Il vous faudra en premier lieu repérer les zones de découpe de la partie altérée de votre tuyau PVC. Utilisez un marqueur pour cela . Utilisez ensuite une scie égoïne, une scie à guichet ou une scie à métaux pour la fractionner .

  1. Le reste des éléments doit être limé :

Préférez le papier abrasif, le cutter ou le petit couteau à l’ébavureur conventionnel !

  1. Vient le tour du nettoyage des zones de contact

Prenez une feuille essuie-tout et puis, trempez-la dans de l’alcool pour nettoyer les manchons ; faites pareil pour les extrémités restantes de la conduite sur 3 à 5 cm .

  1. Maintenant il est temps de procéder au dégivrage des surfaces de contact :

Il est nécessaire d’opérer le dégivrage des zones de contacts pour en assurer l’adhérence à la colle antifuite .

  1. regroupez tous les fragments de tuyau à changer afin de les dimensionner

Calibrez la partie à enlever , retirez un centimètre de la longueur obtenue.

  1. Préparez et scindez le tronçon de tuyau servant à remplacer la partie défectueuse :

Votre tube de remplacement une fois prêt, introduisez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Prenez ensuite un stylo-feutre et commencez par marquer la longueur des zones de coupe . Muni de votre scie à guichet, scie à métaux ou scie égoïne tronçonnez le tube de remplacement puis abrasez ses zones de contact. Vous pouvez vous servir d’ un papier abrasif ou un simple petit couteau à la place.

  1. Passez à l’étape de l’assemblage du nouveau tronçon de tuyau après l’avoir mesuré et fragmenté

Votre tuyauterie est maintenant prête à recevoir votre tronçon de tuyau neuf ! Pensez tout d’abord à séparer légèrement l’une des sections de conduite restantes puis commencez dès lors à défaire les colliers qui assurent la fixation de la partie la plus courte. Ceci, de façon à ce qu’ elle soit enlevée du mur ou bien placée au sol .

  1. L’assemblage est terminé ? Place à l’encollage des surfaces de contact

Procédez de 2 façons :

  • encoller sur les surfaces dégelées dans les manchons.
  • Encoller les surfaces de contacts à l’extrémité du tube et des sections de la conduite d’origine.
  1. Manchons et tubes doivent être liés :

Pour terminer, il ne vous reste plus qu’à relier manchons et tubes. Faites alors incorporer les manchons aux bouts du tuyau neuf , sans les faire tourner. Le tuyau neuf doit être par la suite enfilé de part et d’autre de chaque côté.

conseils pour remplacer une chasse d’eau par soi-même : les six bonnes astuces

Veillez d’abord à ce que le clapet d’arrivée de l’un des deux côtés du réservoir soit fermé et puis, videz la chasse d’eau !

  1. La première étape du démontage d’une chasse d’eau commence toujours par le détachage du couvercle :

L’unique façon de désinstaller une chasse d’eau tirette, c’est de la dévisser. Quant au démontage d’une chasse d’eau pressoir, il vous faudra détordre le fil assurant son lien .

  1. La vieille chasse d’eau peut maintenant dire au revoir à son poste car vous allez l’enlever définitivement

Muni d’ une clé plate ou clé à molette, commencez par dévissez l’écrou raccordant le robinet d’arrivé à votre système de remplissage. Dévissez l’écrou en plastique qui en assure la fixation pour détacher le robinet flotteur du réservoir. Le corps du mécanisme de votre vielle chasse d’eau doit être aussi ôté du réservoir. Faites-le en effectuant une rotation de quatre vingt dix degrés à l’inverse du sens d’une montre.

  1. Pour préparer votre toilette à recevoir la nouvelle chasse d’eau , pensez à séparer le joint du réservoir des toilettes :

Les écrous qui assurent la fermeture du réservoir de vos toilettes sur la cuvette doivent être démontés. Il vous faudra alors les dévisser ! Retirez ensuite les vis par le haut. Après l’avoir démonté soulevez le réservoir et placez-le par terre. Votre soin d’étanchéité usagé doit être retiré à son tour. Servez-vous d’une clef spéciale pour ce faire.

  1. Pour un montage réussi de votre nouvelle chasse d’eau , vous devez restaurer le réservoir sur la cuvette :

La céramique doit être astiquée en premier. Remontez le réservoir ensuite ! Vissez-en le fond. Faites pareil avec l’écrou du système de fixation de la chasse d’eau neuve mais cette-fois à l’aide d’ une clé spéciale. Maintenant place au montage du nouveau joint mousse. Une fois cela terminé , la rondelle conique doit être introduite au vis de fixation du réservoir. Le vis de fixation doit être inséré en dernier ; serrez-en les écrous.

  1. La restauration robinet/flotteur est primordial pour réussir la pose de la nouvelle chasse d’eau

Faites glisser un joint sur le pas de vis du robinet flotteur et puis, enfoncez le pas de vis dans le trou correspondant. Consolidez l’écrou de fixation du flotteur avant l’installation d’un joint fibre dans l’écrou du robinet. Revissez-le manuellement à la fin. En usant d’une clef adaptée , serrez l’écrou et maintenez le robinet en même temps .

  1. Votre toilette est maintenant prête à accueillir la nouvelle chasse d’eau :

Faites correspondre la hauteur du nouveau mécanisme de chasse à la taille du réservoir. Montez ensuite le mécanisme sur sa base tout au fond du réservoir. Fixez en tournant à quatre vingt dix degrés dans le sens de l’aiguille d’une montre.

Nettoyage de chauffe-eau sans solliciter l’intervention du plombier

  1. Avant de nettoyer le chauffe-eau, désactivez-le

Éteignez le disjoncteur général et retirez le fusible correspondant au chauffe-eau.

  1. Vous pouvez maintenant passer à la purge du chauffe-eau électrique

Pour le cas d’un chauffe-eau électrique à résistance stéatite, il n’est pas nécessaire d’effectuer une vidange.

  1. N’oubliez pas de retirer la résistance de votre chauffe-eau après l’avoir vidangé

Une fois votre vidange terminée, il vous faudra désinstaller la résistance. Elle est placée sous le capot de protection et fixée sur une platine que vous devrez aussi dévisser.

  1. Purifiez- la à son tour
  2. Rétablissez la platine et remettez le chauffe-eau en marche

Pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée, remontez la platine simplement. Pour celui d’un chauffe-eau électrique à résistance en stéatite, il faudra remonter le fourreau sur la résistance et replacer cette dernière dans la cuve. Remplissez-la avant de réactiver votre chauffe-eau électrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *