Que peut-on dire des chaudières électriques?

Que peut-on dire des chaudières électriques?

Installer une chaudière que ce soit à gaz, à pétrole ou à combustion nécessite l’arrivé d’un circuit de chauffage. Ce qui est un problème pour les personnes qui ne vivent dans une ville ou bien qui n’a pas d’espace pour stocker le pétrole ou bien les bois pour le feu. Mais aujourd’hui, il est possible d’avoir une chaudière qui fonctionne avec un système électrique. Lire la suite

Le guide de la réparation informatique  

Le guide de la réparation informatique   

Lorsqu’ un ordinateur, un Mac, ou un laptop tombe en panne , vous pouvez le remplacer ou le faire réparer quand il est encore sous garantie. Dans le cas contraire, il faudra envisager d’autres solutions de réparation informatique ou de réparation PC portable à Paris.

Réparation d’ordinateur de bureau ou de laptop sous garantie : l’essentiel à savoir

Votre ordinateur de bureau ou laptop neuf ou d’occasion est tombé en panne mais est encore sous garantie ? Il vous est encore possible dans ce cas là de le restituer auprès du fabricant, muni de votre facture, pour le réparer sans frais. Il faudra tout de même faire attention car, il peut aussi arriver que la panne dont votre ordinateur de bureau ou laptop fait l’objet ne soit pas prise en charge par la garantie.

Effectivement, certaines réparations ne bénéficient pas d’une couverture même si votre pc, laptop ou mac est sous garantie. Cette non-inclusion vous oblige à débourser des euros supplémentaires en cas de panne non couverte par elle. Cela arrive lorsque la batterie ou le chargeur d’un laptop mais aussi lorsque l’alimentation d’un PC ou d’un mac acheté neuf ou d’occasion sous garantie tombe en panne. Ainsi, il vous faudra acquérir un nouveau chargeur pour pouvoir le faire réparer au magasin où vous l’avez acheté avec la possibilité tout de même de bénéficier d’un service de dépannage informatique gratuit pour le remplacement de ces composants défectueux auprès de votre fournisseur de matériel et d’équipement informatique.

Ordinateur en panne, garantie expirée, les pistes à suivre

Une panne d’ordinateur peut survenir une fois la garantie expirée. Vous serez alors obligé d’envisager d’autres solutions de dépannage ou de réparation pc. Si vous êtes assez doué en maintenance informatique, vous n’avez qu’à le réparer vous-même, dans le cas contraire toutefois, , faites appel à un pro. Pour ce faire, vous avez 2 possibilités :

  • Ramenez votre ordinateur au magasin pour le faire réparer, mais alors là attention : l’on vous facturera pour le dépannage PC ou le dépannage Mac puisque votre garantie a pris fin.
  • Vous pouvez aussi faire des comparatifs en ligne pour trouver des offres de dépannage informatique qui présentent le meilleur rapport qualité/prix. Plusieurs sociétés de dépannage d’ordinateurs à Paris vous proposeront dans ce cas-là des offres de maintenance au meilleur devis pour la réparation Mac ou la réparation PC portable. Pour éviter les pertes de temps dus à des déplacements inutiles, demandez à ce qu’un réparateur mac ou un réparateur PC vienne chez vous pour régler le problème. Le dépannage PC ou dépannage Mac ne devrait pas prendre plus d’une heure normalement. Dans l’hypothèse contraire, faites-le réparer en atelier pour éviter que l’informaticien ne vous facture pour de longues heures de maintenance ou de réparation informatique.

Les points essentiels sur lesquels il faut rester vigilant quand il s’agit de faire réparer son ordinateur ou laptop

Que votre garantie pc ou Mac soit expirée ou soit encore en cours, procéder à de simples diagnostics sans faire intervenir un vous évitera des dépenses et des déplacements inutiles.

Pour ce faire, faites quelques diagnostics de panne simples et basiques :

  • Commencez par tout débrancher pour vérifier si le problème ne réside à ce niveau puis, assurez-vous que tout soit remis dans l’ordre : rebranchez tous vos périphériques ! Une fois cela effectué, démarrez votre pc ou votre mac de bureau.. Si le problème est réglé, sachez une chose : vous venez d’économiser quelques € de plus tout en ayant réussi à remédier au problème sans trop d’efforts.
  • Si la première solution n’a pas donné des résultats, examinez la source du problème en profondeur cette-fois-ci en ouvrant l’unité centrale pour vérifier l’existence d’éventuelles pannes à l’intérieur en un simple coup d’œil.
  • Aucun problème ne réside au niveau du câblage, à l’extérieur comme à l’intérieur ? vérifiez plutôt si la panne a été causée par des poussières qui se sont logées dans votre unité centrale.

Au moment d’ouvrir votre unité centrale, ayez toujours l’habitude de ne toucher à rien . Assurez-vous que les composants électroniques et circuits imprimés restent intacts. Si l’envie de tout nettoyer en profondeur vous tente, prenez certaines précautions, n’utilisez que des produits spécifiques, conçus pour le nettoyage pc ou nettoyage mac.

Les initiatives à adopter pour dépanner et sécuriser son ordi ou laptop

  • Repérer l’anomalie : elle peut-être d’ordre matérielle ou logicielle. Pour solutionner les problèmes au niveau des logiciels et des applications, vous devriez d’abord désinfecter le système à l’aide d’un antivirus puissant et réinstaller les logiciels. Pour résoudre un problème d’affichage, reparamétrez-le dans votre panneau de configuration pour rectifier les problèmes d’incompatibilité.

Certains types de logiciels permettent non seulement de connaître en détail les composants de l’ordinateur, mais permettent aussi de connaître l’état de fonctionnement des ventilateurs de la carte graphique.

Pour évaluer les capacités et performances d’une machine, l’on se réfère souvent à son état du processeur, à sa mémoire vive et à sa capacité de stockage. Pour libérer davantage d’espace dans votre PC ou votre Mac, il est recommandé d’effectuer régulièrement un nettoyage de disque. Quand l’ordinateur est vulnérable aux attaques de malwares, effectuez régulièrement la mise à jour de votre antivirus. S’il est affecté gravement, récupérez vos données ; formatez totalement le système ; restaurez-le en le réinstallant.

  • Optimiser sa sécurité : c’est une nécessité absolue puisque votre système est exposé à des risques d’infections virales. Installer un antivirus, renforcer son pare-feu et les mettre régulièrement à jour sont 3 choses nécessaires pour renforcer la protection d’une machine. Vous pourrez facilement trouver une multitude d’antivirus gratuit ou payant en ligne. Parmi elles figurent : Avast, AVG, Norton et Kaspersky.
  • Bien enregistrer ses données : les logiciels malveillants peuvent causer de sérieux dommages à votre machine voire supprimer toutes les traces de fichiers installés et sauvegardés dans votre disque dur. Procédez régulièrement à la sauvegarde de vos données et diversifiez vos supports : DVD-Rom, CD, usb grande capacité, disque dur externe…
  • Booster le matériel : bien comprendre le principe et le mécanisme de fonctionnement d’une machine est primordial pour bien l’entretenir et le réparer en cas de survenance d’une panne informatique. Pour pallier la lenteur d’une machine, vous pouvez doper la puissance de votre RAM. Pour pallier le manque d’espace de stockage et dans la limite de la disponibilité des emplacements dédiés, vous pouvez rajouter des disques durs dotés d’espace de stockage plus conséquent. Pour opérer un dépannage avancé, vous pouvez procéder au remplacement du processeur ou de la carte-mère, ou procéder à leur réparation si vous êtes suffisamment doué en hardware.

Pour vos besoins de réparation d’ordinateur portable, de réparation Mac Paris ou de réparation PC Paris, vous pouvez sur la toile contacter plusieurs spécialistes de dépannage informatique pour obtenir des devis.

Cinq points indispensables à retenir pour choisir son coffre de sécurité

Cinq points indispensables à retenir pour choisir son coffre de sécurité

Personne ne souhaite perdre ses objets précieux ! On tentera par tous les moyens de les mettre à l’abri des risques de vol .Opter pour un coffre fort est la solution idéale que ce soit pour un usage privé ou professionnel. Toutefois, un certain nombre de critères doivent être pris en compte pour un achat de coffre-fort à Lyon et partout en France.

 Les différents types de coffre de sécurité pour bien à choisir

Que ce soit pour une utilisation à domicile ou pour un usage en local d’entreprise, l’on doit tenir compte de différents critères comme l’installation, la capacité et le niveau de sécurité pour définir quel type de coffre de sécurité correspond le mieux à nos besoins.

Coffre-fort encastrable : On l’encastre dans un mur. Avant d’entreprendre tous travaux d’installation de coffre-fort à emmurer à Lyon, il est toujours vivement suggéré de prévoir son intégration dans un plan d’architecture préétabli lors d’un chantier de rénovation et de réaménagement de domicile privé ou de bâtiment professionnel. La capacité d’un coffre-fort à encastrer Lyon est en moyenne comprise entre quatre et 60 l. Ce type de coffret de sécurité offre une capacité maximale de soixante quinze kilos. Comparé à d’autres solutions de coffre-fort, le coffret à emmurer offre le niveau de sécurité le plus élevé.

Coffre-fort à poser : Scellé au sol ou fixé au mur à l’aide de vis ou de chevilles chimiques, sa pose doit s’effectuer sur une base de soutien en béton. Cela nécessite l’accomplissement d’importants travaux de menuiserie lors d’une rénovation ou d’un réaménagement de bâtiment. Le coffre-fort à poser ne peut pas contenir des objets de plus de 1000 l de capacité de volume. La capacité de charge maximale d’un tel coffret ne doit pas non plus dépasser 2000 kilogrammes. Bien qu’il soit pratiquement très difficile à arracher, le coffre de sécurité à poser reste vulnérable du fait de ces 4 faces exposées sur 5.

Malette de sécurité : ce type de coffre-fort peut être emmené partout contrairement à d’autres car elle est movible donc principalement destinée à une utilisation nomade. Aucune installation n’est nécessaire pour ce type de coffret de sécurité excepté pour certaines nécessitant une fixation par attache câble. Quoique sécurisée, la malette de sûreté reste vulnérable du fait de son caractère mobile. Elle ne permet pas non plus en outre de contenir qu’un poids et un volume restreint d’objets précieux.

Armoire forte : l’armoire renforcée est souvent utile pour sécuriser et conserver une quantité importante d’objets précieux. Contrairement aux trois précédents types de coffrets de sécurité, l’installation de l’armoire forte nécessite davantage d’espace. Une armoire forte peut contenir des objets d’un volume inférieur ou égal à un mètre cube et soutenir un poids total de 200 kilos d’objets précieux. Offrant un niveau de sûreté moyen, une armoire forte ou une armoire de sûreté ignifugée offre une bonne capacité de résistance contre les flammes. Il en va de même pour tout autre type de coffre-fort ignifuge à Lyon.

Quel type de coffres de sécurité pour quel type de solution de déverrouillage ?

Vous avez trois options d’équiper votre système d’ouverture pour l’achat ou l’installation d’un coffre-fort à Lyon.

Coffre-fort à clé : il s’agit du plus vieux mécanisme de déverrouillage de coffre-fort fichet à Lyon. Ce type de coffre peut accueillir 2 clefs et en ce moment là il faudra les utiliser à la fois lors de l’ouverture. Si vous avez songé à cette solution pour ce type de système d’ouverture, songez à y installer une serrure à double panneton anticrochetage. Vous pouvez coupler le système à une combinaison à trois boutons compteurs pour le sécuriser davantage

Coffre-fort à combinaison mécanique : ce type de coffre de sécurité équipé d’un cadran circulaire nécessite d’être ouvert par mouvement rotatif dans les deux sens en manipulant plusieurs cames ou disques mécaniques. Seul le code de combinaison chiffrée fourni par le constructeur permet de l’ouvrir. Un tel coffre peut être aussi équipé d’une serrure à clé à l’intérieur.

Coffre-fort à code électronique : nécessitant lui aussi une bonne combinaison de code chiffrée pour pouvoir s’ouvrir, le coffre-fort électronique est équipé d’ un pavé numérique permettant de saisir la bonne combinaison de code électronique et d’actionner son déverrouillage . Le code étant habituellement composé de 4 à huit chiffres.

Quel critère d’installation correspondra à votre recherche de coffre-fort ?

Un coffre-fort peut être encastré ou simplement posé, puis fixé au mur ou au sol. Pour l’emmurer, il faudra que la construction soit suffisamment assez solide pour le supporter. Pour le fixer au sol ou au mur, il faudra se servir de chevilles adéquates qu’elles soient mécaniques ou chimiques.

L’essentiel à savoir sur le coffre-fort encastrable

Si vous désirez l’appliquer comme solution, veillez d’abord à ce que vos murs puissent l’accueillir dans les bonnes conditions. En effet un coffret de sûreté à emmurer ne peut être installé et encastré que dans un mur suffisamment épais et solide à la fois. A présent, vous pouvez opter pour l’installation d’un petit coffre-fort Lyon à emmurer en fonction de votre type d’architecture. L’installation s’avère d’autant plus avantageuse et intéressante pour vos murs construits en dur (béton, pierres, ou parpaings). Pour réussir à installer un mini-coffre fort encastrable ou à emmurer, prévoyez ainsi dix à 15 cm d’épaisseur supplémentaire à la profondeur du coffret de sécurité. Quoi que vous entrepreniez dans ce sens, référez-vous toujours à votre plan de construction car cela vous permet d’éviter que le coffret de sûreté soit placé dans un mur à isolation thermique instable.

L’essentiel à propos du coffre-fort à dépôt et de ses traits caractéristiques

Destiné à un usage professionnel, le coffret de sûreté de dépôt répond généralement aux besoins des commerçants, des restaurateurs et des hommes d’affaires. Opter pour une solution fichet coffre fort permet aussi de sécuriser leurs fonds contre les braquages. Utilisé également par les banques et par d’autres établissements financiers, le coffret de sûreté de dépôt permet de déposer temporairement des fonds et de sécuriser les liquidités. Si vous souhaitez acheter du coffre de sûreté, optez pour un coffre-fort fichet bauche Lyon. Le prix  coffre fort fichet Lyon oscille entre soixante et 1200 euros pour un coffre-fort encastrable, 50 et 500 euros pour un coffre-fort à poser et d’entre 500 et mille € pour une armoire forte.

L’armoire de sécurité, pour quels besoins ?

L’armoire forte est destinée à accueillir une certaine quantité et volume de manuscrits de valeur, de données sensibles ou de propriétés numériques censées être confidentielles. L’armoire de sûreté est également utile pour vous protéger contre les actes d’espionnage industriel ou encore de vandalisme. L’armoire forte est en outre destinée à recevoir d’autres objets précieux. Tout comme une armoire ordinaire, elle comporte des étagères, des tiroirs et des tablettes de rangement et généralement deux battants de porte. Avant l’achat de coffres-forts fichet à Lyon ou l’installation de coffre-fort Lyon, vous pouvez effectuer des comparatifs de coffre-fort fichet prix et coffres-forts Lyon en ligne.

Combattre l’humidité : comment procéder ?

Combattre l’humidité : comment procéder ?

Les bonnes pratiques pour combattre l’humidité

Il n’y pas meilleure formule pour résoudre un problème d’humidité qu’en le prévenant. Et lorsqu’il n’y a pas moyen de le faire, on peut quand même en remédier en s’inspirant des quelques astuces livrées ci-après.

Effectuer un diagnostic

Pour trouver la méthode efficace contre l’humidité, faire un diagnostic se révèle être un bon appui. On peut se passer d’un professionnel si une trace d’humidité est visible sur les murs ou s’il y a des signes pouvant témoigner de sa présence aux murs comme des moisissures ou des mauvaises odeurs. Cela se rencontre le plus souvent dans la cuisine et dans la salle de bain. Mais il est aussi possible d’enregistrer un taux important d’humidité dans les pièces ayant une faible exposition. Le diagnostic à réaliser concerne l’étude portée sur l’état de ses murs, sur la source d’humidité ainsi que son niveau de concentration dans une pièce. Aussi, en cas d’une humidité encastrée, il faut pratiquement s’en remettre à un spécialiste traitement humidité.

À chaque cas ses solutions

La meilleure manière de combattre l’humidité est de remonter à la source du problème. Le traitement à aborder dépend du taux d’humidification, de son origine et ainsi que des dégâts qu’elle a pu causer. Aucune solution ne sera donc jamais efficace si on ignore la source du problème. Par exemple, s’il s’agit d’un manque d’isolation de sa toiture, la pluie pourra donc s’y infiltrer. Ceci est facilement réparable et permet d’économiser davantage si l’on adopte un absorbeur d’humidité électrique ou chimique. Et dans le cas où l’origine se trouve en profondeur des murs, il est plutôt recommandé de laisser spécialiste traitement humidité s’en occuper.

Les traitements les plus pratiques

À chacun ses exigences en matière de lutte contre l’humidité chez soi. Toutefois, les méthodes les plus courantes restent bien sûr l’utilisation des déshumidificateurs. Trois catégories sont à la portée de tous mais le choix reposera entièrement sur le degré d’humidité et du niveau d’efficacité recherché chez un absorbeur d’humidité. La première option reste la plus classique puisque cela concerne des méthodes naturelles. Le charbon, le sel, l’huile essentielle et autres absorbeurs naturels ont toujours fait leurs efficacités lorsque le taux d’humidité constaté dans une pièce est encore faible. La deuxième concerne les déshumidificateurs chimiques qui offrent un excellent atout économique tant en prix qu’en énergie. Mais elle reste uniquement efficace dans une petite pièce, excepté un déshumidificateur rubson. Et enfin, la dernière option qui reste une solution durable est les déshumidificateurs électriques. Plus on utilise du courant, plus on met fin rapidement à l’humidité. Mais avant d’utiliser cette option, il est nécessaire de demander l’avis d’un spécialiste traitement humidité.

Attitudes pour bien gérer les fuites d’eau dans la maison

Attitudes pour bien gérer les fuites d’eau dans la maison

Gérer les fuites d’eau dans une maison

Les fuites d’eau sont des phénomènes qui entraînent toujours de lourdes conséquences quelque soit sa taille. Elles peuvent faire augmenter sa facture d’eau. Ainsi, il faut impérativement agir sans attendre pour limiter les dommages.

Comment localiser une fuite d’eau ?

Pour savoir s’il y a une fuite d’eau dans la maison et qu’elle n’est pas visible, on peut vérifier sur le compteur. Pour ce faire, on effectue un relevé du compteur le soir avant de se coucher. Puis, on doit dormir sans consommer d’eau que ce soit des boissons, chasse d’eau, lave-vaisselle, lave-linge,… Et le lendemain matin, si les chiffres sont identiques c’est que tout va bien. Mais, s’ils changent, cela veut dire qu’il existe probablement une fuite. Dans ce cas, on doit contacter en urgence un plombier fuite d’eau. Ce professionnel peut chercher l’origine de la fuite en utilisant des matériels performants come un testeur d’humidité, une sonde et baguette d’écoute ou encore une inspection par caméra vidéo et caméra thermique. Et une fois la fuite détectée que ce soit au niveau de la canalisation, du radiateur, de circuit d’eau de chauffage, de ballon d’eau chaude ou bien d’autres encore, le plombier va la réparer rapidement.

En outre, il faut savoir qu’une fuite d’eau peut être localisée grâce à la présence de tâches d’humidité au plafond ou sur les murs ou encore des flaques d’eau sur le sol.

Comment gérer les fuites d’eau dans une maison ?

Gérer une fuite d’eau dans une maison peut être facile si on ne panique pas. En effet, la première chose à faire est de localiser la source du problème. Et une fois trouvée, on essaie de colmater la fuite avant l’arrivée du professionnel. Si on est locataire, il faut prévenir immédiatement le propriétaire de la nature et de l’envergure des dégâts tout comme le syndic de l’immeuble et les voisins potentiellement touchés par le sinistre. Dans le cas où plusieurs habitations sont touchées, il faut remplir un constat à l’amiable de dégâts des eaux avec chacune des parties concernées. Le formulaire doit être dupliqué en deux exemplaires et chaque victime du sinistre doit envoyer son propre exemplaire dûment rempli et signé à son assureur. On dispose d’un délai de cinq jours pour prévenir l’assureur par téléphone et lui adresser, par lettre recommandée, le constat amiable ou la déclaration de sinistre.

Dépannage d’un mac : à qui faire appel ?

Dépannage d’un mac : à qui faire appel ?

Depuis quelques années maintenant, les entités et les professionnels spécialisés dans la réparation informatique sont de plus en plus nombreux, que ce soit dans la grande métropole ou dans les provinces. Pour le dépannage mac, ils fonctionnent tous sur le même principe : le client appelle pour décrire son souci, il obtient un rendez-vous et un expert viendra chez vous ou vous recevra dans les locaux de l’entreprise.

Des experts pour vous dépanner

De nombreux prestataires proposent des services de maintenance informatique. Leur intervention part d’une installation d’un programme jusqu’à la réparation d’une panne sur votre mac. La question est « qui contacter pour ce dépannage mac et comment choisir la personne ? ». Il ne vous sera pas difficile de trouver des entités spécialisées en assistance informatique. Celles-ci sont composées de plusieurs informaticiens répartis dans toutes les régions. Pour résoudre votre problème, vous pouvez également faire appel à un prestataire indépendant. Il se déplace souvent chez le client, mais peut également proposer une assistance en ligne via Skype ou via messagerie instantanée. Le prix pour un prestataire indépendant peut être moins cher, mais il faudra contacter un informaticien compétent pour résoudre votre problème. Son intervention est facturée à partir de 15 €. Si le problème n’est pas important, vous pouvez trouver des étudiants en informatiques et des passionnées en informatiques. Ils pourront faire un dépannage à un prix défiant toute concurrence. Le choix du professionnel qui va intervenir va dépendre du niveau du problème que vous avez ainsi que de votre budget. Si un étudiant vous fait payer moins cher, sachez que son intervention ne peut pas toujours être concluante.

Le prix de l’intervention

Que le dépannage mac s’effectue à votre domicile ou dans les locaux du professionnel, il faudra payer. Si le professionnel spécialisé en maintenance informatique travaille indépendamment son intervention sera à domicile. Le devis qu’il vous envoie comprend alors les charges pour le déplacement, le coût de la main-d’œuvre et éventuellement le prix d’un matériel remplacé. Avant de valider le devis, vous devez vérifier ces points pour éviter toute mauvaise surprise après ce dépannage. L’idéal est de contacter un professionnel qui se trouve dans votre région et pas très loin de votre domicile pour limiter les frais de déplacement du professionnel. Même si celui-ci est souvent forfaitaire, vous devez prévoir l’expédition de la machine chez le professionnel, si l’intervention à domicile ne réussit pas.

Dégoter un bon serrurier en urgence

Dégoter un bon serrurier en urgence

Conseils pour trouver un serrurier en urgence à Paris.

Les aléas de la vie n’est jamais bien loin quand il s’agit de serrurerie. Coffre-fort bloqué, entrée principale qui ne se ferme plus ou code de serrure oublié, tout peut arriver et ce, sans prévenir. Le service d’un serrurier est donc indispensable  mais avant que cela ne se produits, voici quelques conseils qui pourront vois aider pour avoir un serrurier paris urgence.

  • Etablissez le budget

Vous pourriez penser que ce n’est pas approprié de faire prévoir déjà un budget pour un problème qui ne se produit même pas encore mais au contraire ceci peut s’avérer être une très bonne organisation dans la mesure où votre psychologiquement, vous serez déjà préparer pour débourser la somme. En effet, la question financière est toujours difficile à aborder et être organisée sur ce plan-là diminue grandement votre niveau de stress. Sans oublier que si le moment venu, la somme communiquée est supérieur à votre « à peu près », vous pourrez changer d’avis et reporter l’intervention.

  • Faites une demande de devis pour un serrurier paris urgence

Les services de dépannage environnent les trentaines de milliers et ils presque tous présents sur internet. Ce qui est encore mieux, c’est que nombreux d’entre eux font également dans les applications mobiles pour plus de visibilité au niveau des mobinautes. Vous pouvez donc faire une demande de devis gratuit et rassurez-vous cela ne vous engage en rien. Vous aurez une idée du prix de l’intervention. Pour cette simulation, mieux vaut appeler directement que faire la simulation via le formulaire.

  • Sachez écouter et lire

La plupart des sites de dépannages serrurier paris urgence font afficher les avis clients. Il ne faut pas se priver de lire attentivement ses avis mais surtout de repérer les vrais avis des faux. Et oui, nombreux sont les agences qui ont recours à des faux avis pour faire monter la côte. Il faut faire preuve de vigilance et de discernement pour les détecter. Mais, ce qui est mieux et sans faille ce sont la force des bouches à oreilles. En effet, ils sont fiables à 90% dans la mesure où la personne qui la racontera se base sur sa propre expérience. Par conséquent, vous n’aurez pas de mauvaise surprise quand le serrurier interviendra chez vous.

Voilà quelques conseils qui peuvent être utiles pour avoir un serrurier paris urgence. Un artisan serrurier est disponible 24h/24 et 7j/7 moyennant une rémunération en sus pour les jours fériés, week-end et la nuit.

Comment repérer une fuite de WC ?

Comment repérer une fuite de WC ?

Dans notre vie quotidienne, nous avons tous besoin des toilettes. Adultes ou enfants, le fait de sortir dans les toilettes est un geste naturel.

Pour cela, nous devons prendre soin de cette pièce active afin de trouver le confort à tout moment. La meilleure façon pour entretenir une toilette est le nettoyage ainsi que le détartrage. Actuellement, nous pouvons découvrir une large gamme de produits pour l’entretien des WC dans les magasins ou via internet. De nombreux produits naturels peuvent également enlever les tartres de la cuvette de la toilette. Autre que les tâches de calcaire, l’une des choses agaçantes que nous rencontrons souvent est la fuite des WC. Cette fuite peut augmenter très rapidement la facturation en eau vu la quantité d’eau importante que nous avons gaspillé. Si vous disposez des matériels essentiels pour le bricolage, vous pourrez vous-mêmes détecter les causes et réparer les dégâts. Par contre, si vous avez la moindre difficulté, il est préférable de faire appel à un spécialiste dans le domaine de la plomberie. Ceci est pour vous garantir le confort dans votre maison.

Quels sont les indices pour connaitre une fuite de WC ?

Dans la plupart du temps, une fuite de WC se reconnait par la quantité importante d’eau qui se trouve en permanence dans la chasse d’eau, sans l’avoir tirée. Vous pourrez constater des traces de calcaire sur le réservoir ou dans la cuvette de vos WC. Quelques fois, la surface de l’eau qui se trouve dans la cuvette ne cesse de bouger. Si ces indices n’apparaissent pas alors que vous soupçonnez une fuite d’eau, mettez un bout de papier sur les bords de la cuvette. Cette méthode vous permet de détecter la moindre fuite d’eau. Les causes d’une fuite d’eau sont nombreuses. Pour détecter la raison de cette anomalie, enlevez tout d’abord les vis sur la tirette puis déplacez la couverture de la chasse d’eau. Si vous constatez que l’eau déborde du réservoir, le problème est alors au niveau du flotteur. Il se peut également que le flotteur soit percé si son fonctionnement devient lent. Le problème se pose sur le clapet du robinet si avec un flotteur bien placé, l’eau ne cesse de couler. Si l’eau n’arrête pas de couler dans la cuvette, il est probable que le système d’ouverture et de fermeture a un problème de dysfonctionnement. Une fuite d’eau peut provenir d’une usure du joint d’étanchéité. Si vous remarquez que l’eau coule dans la cuvette, vérifiez tout d’abord le joint. Il se peut que cet élément soit détérioré. Si après toutes les vérifications, vous n’arrivez pas à détecter la source de la fuite, faites appel à un professionnel. Êtes-vous à Paris ? Un plombier Paris sera entièrement à votre disposition pour vous aider à résoudre vos problèmes de fuite d’eau.

Quelles sont les solutions lors d’une fuite de WC ?

Les solutions varient selon le type de problème. Pour les éléments défectueux, il est préférable de les remplacer. Par contre, vous pouvez effectuer quelques réparations si cela est faisable. Toutefois, vous êtes conseillés à effectuer toutes les tâches avec soin pour ne pas provoquer un autre dégât. Il est également nécessaire de vous procurer des matériels nécessaires avant de vous lancer dans les travaux. Dans le cas contraire, il est préférable de contacter un expert. L’intervention d’un plombier est indispensable étant donné qu’il ne répare pas tout simplement les fuites d’eau, il vous propose des solutions pour éviter ce problème et tout autre souci. De plus, ayant les matériels nécessaires, un plombier Paris pourra vous garantir un maximum de confort et de satisfaction dans le monde de la plomberie.

astuces d’entretien et petites réparations en plomberie

astuces d’entretien et petites réparations en plomberie

Parfois, vous êtes obligé de résoudre des problèmes de plomberie par vous-même. Il vous faudra tout simplement connaître certaines techniques pour trouver rapidement d’où provient une fuite d’eau. Ce blog vous sera entre autres utile pour le remplacement, l’installation et la pose de petits équipements plomberie.

Comment savoir si sa tuyauterie manifeste la présence d’une fuite

Si par rapport à votre habitude de consommation, vous constatez que votre facture d’eau continue de croître et ce, sans raison apparente ; c’est qu’il y a forcément une fuite quelque part.

Détecter la source d’une fuite, c’est facile. Commencez par fermer le compteur ; patientez au moins douze à 24 heures.

Prenez votre stylo et bloc note commencez par noter ce qu’affiche le compteur au moment de la coupure, et aussi au dès sa réouverture. L’écart d’entre les deux chiffres vous révèlera intelligiblement la perte d’eau :

  • Détecter une fuite et la stopper provisoirement, c’est facile. Il vous suffit d’arrêter l’eau du robinet se trouvant en aval au niveau de votre compteur et d’attendre au moins une demi-journée avant de la rouvrir.
  • Observez ce qu’affiche votre compteur et consigez-le sur bloc note. Votre consommation d’eau s’affiche en m3. Quant aux autres unités : hl, décalitres et litres , elles sont clairement visibles à droite de la virgule. Ces indications-là vous révèleront tout à propos de la perte d’eau ayant fait explosé la facture à votre insu. Il vous suffira de noter l’écart après l’écoulement d’une durée de douze à vingt quatre h.
  • Après avoir laissé votre compteur inactif pendant 12 à 24 h, rouvrez-le , notez ce qu’il affiche. Laissez l’eau s’écouler de votre robinet tout en surveillant le compteur d’eau Si votre compteur continue à tourner, c’est qu’il y a forcément une fuite quelque part. Notez l’indication finale après l’avoir stoppé de nouveau . A l’aide de votre calculatrice cherchez l’écart entre les deux résultats et vous connaîtrez combien d’eau avez-vous exactement perdu. Pour connaître le débit réel de fuite, il vous suffit de divisez le chiffre obtenu par 12 ou par vingt quatre selon la durée de la coupure.
  • Une fois tous les éléments d’informations réunis : présence de fuite , débit et volume exact de perte d’eau… Vous pouvez dès lors inspecter toutes vos installations et robinets à problèmes pour obturer la fuite.

fuite-tuyau-eau

 comment procéder en cas de fuite d’eau ?

Une fuite d’eau peut trouver source dans un tuyau ou un raccord en mauvais état de marche .

  • Comblage tuyau fuyant en cuivre : Quel produit privilégier

Pour obturer un tuyau en Cu, employez un ruban adhésif spécial « autoamalgamant » ou mastic bi-composant adhésif et durcisseur.

  • Et si la fuite provenait du raccord ?

Quand le problème de fuite se trouve au niveau d’un raccord, seul le remplacement de joint permet d’y remédier efficacement.

  • Une fuite due à un tuyau en Cu défectueux ? Pallier le problème en colmatant la fuite avec du mastic

Première étape : laquer la conduite. La zone à colmater est à préparer en premier. Servez-vous d’un torchon bien propre pour l’essuyer. Commencez ensuite par astiquer délicatement le tuyau en Cu sur une surface à peu près plus large que la fuite pour pouvoir faciliter l’accroche du produit.

Pour parfaire son polissage, il faudra utiliser une brosse métallique, une laine fine ou un morceau de toile émeri fine Tranchez le mastic pour en faciliter le modelage . Une fois cela effectué, vous obtiendrez ensuite un ballon de teinte uni et pâteux . Appliquez-le sur la conduite ! La surface de fuite est bien polie, le mastic bien malaxé aussi ; il ne vous reste plus qu’à y aplanir le produit bi-composant Attribuez le temps de séchage nécessaire pour qu’il sèche, durcisse et se fixe.

  • Les bonnes pratiques de colmatage de tuyau cuivre à l’aide d’un ruban adhésif spécial

La conduite doit-être polie et propre ! Prenez du papier abrasif, une toile émeri fine ou une brosse métallique pour l’abraser. Servez-vous ensuite d’un chiffon ou d’un torchon bien propre pour le nettoyer. Utilisez un sèche-cheveux pour sécher votre tuyau en Cu. Une fois cela fait , il ne vous restera plus qu’à appliquer la bande sur la conduite fuyante .

Votre raccord manifeste une fuite ?

  • Quand votre bague PVC est fuyante, c’est qu’ elle est probablement défectueuse. Il vous faudra la remplacer alors . Si elle ne présente pas le moindre état de défectuosité, vous n’êtes pas obligé d’en acheter cepandant . Resserrez-la simplement ! Parfois le problème réside également au niveau du joint. Dans ce cas précis, il vous faudra seulement le replacer pour réparer la fuite ou bien le remplacer quand c’est nécessaire.

Fuite de canalisation : quelle solution de comblement pour son tuyau en Cu

Il est difficile parfois de repérer l’origine d’une fuite. Dans la plupart des cas, elle résulte d’un tuyau défectueux suite à un choc direct, tout comme le problème peut s’agir d’un gel de tuyauterie ou bien encore d’autre facteurs comme : la mauvaise qualité de soudage, le défaut de conception Les solutions de colmatage à mettre en oeuvre varient selon l’importance de la fuite. Le recours à l’usage d’un mastic ou d’un ruban adhésig autoamalgamant permettra ainsi de réparer un simple suintement. l’assemblage d’un nouveau raccord est nécessaire, pour le cas d’une importante fuite .

  • Mastic bicomposant antifuite durcisseur et adhésif :

Ce produit à deux composants séparés : adhésif et durcisseur se présente sous forme solide. Le mastic antifuite est souvent commercialisé en barres ou également en tablettes minidoses. Il vous suffit de le malaxer avec les doigts pour l’appliquer sur la zone de fuite à colmater . Le mélange homogène et huileux s’endurcit et empêche efficacement l’eau de fuir quand le colmatage est réussi. Il est utile pour réparer une fuite sur tuyau en cuivre .

  • Bande adhésive antifuite :

Le ruban adhésif antifuite est à distinguer du ruban adhésif électricien car autoamalgamant par nature. Ce ruban assez spécial se fond avec le tuyau une fois qu’on l’applique sur la surface de fuite à colmater.

 conseils de dépannage plomberie pour vos problèmes de fuite sur tuyau en PVC

  1. Stoppez votre robinet principal, celui qui assure l’alimentation en eau de votre plomberie

Le compteur est maintenant fermé , il vous faudra aussi vérifier au niveau de l’alimentation et faire en sortes qu’aucune eau ne réussisse à traverser votre canalisation abimée .

  1. L’opération commence par le traçage de part et d’autre de la partie endommagée de votre tuyau en PVC. Une fois cela terminé, passez immédiatement à la coupe avec une scie égoïne, une scie à guichet ou une scie à métaux.
  2. Le reste des morceaux doit être ébavuré :

L’utilisation d’un papier abrasif, d’un couteau simple ou d’un cutteur est ici recommandée en alternative à celle d’un simple ébavureur classique jugé moins efficace.

  1. Vient maintenant le tour de l’astiquage des zones de contact

Utilisez une feuille essuie-tout mouillée d’alcool pour décrasser les manchons et toutes les extrémités de la conduite sur une échelle de trois à 5 centimètres. Utilisez un détergent classique pour ce faire ! .

  1. Maintenant il est temps de procéder au dégivrage des surfaces de contact :

Opérer le dégivrage des zones de contacts est indispensable pour que la glu y adhère efficacement .

  1. Les fragments de tuyau à remplacer une fois groupés , Métrez-les !

D’abord, il vous faudra calibrer la partie endommagée avant de l’ôter de votre tuyau. De la longueur obtenue, vous devez encore soustraire 1 centimètre .

  1. Le nouveau tronçon de tuyau doit-être segmenté :

Votre tube de remplacement est enfin prêt, introduisez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Prenez ensuite un stylo-feutre et commencez par tracer la longueur des zones de coupe . Muni d’un scie à guichet, scie à métaux ou scie égoïne sectionnez le tube de remplacement puis décapez ses extrémités . Vous pouvez utiliser un papier abrasif ou un cutter à la place.

  1. Pensez maintenant à unir le nouveau tuyau à votre système de tuyauterie :

Avant d’intégrer le nouveau fragment à votre tuyauterie, vous devez écarter délicatement l’une des sections de conduite résiduaires. Les colliers qui retiennent la partie la plus courte doivent être dénouées pour la séparer du mur.

  1. La tuyauterie est maintenant reliée ? Passez tout de suite au collage des zones de contact

Procédez de 2 façons :

  • appliquer directement la glu sur les surfaces déglacées dans les manchons.
  • Encoller les surfaces de contacts au bout de votre tuyau et des segments de la conduite initiale .
  1. Les manchons doivent être accolés au tube :

Vous avez réussi à intégrer les manchons aux limites du nouveau tube ? Maintenant il vous faudra récupérer le tube. Enfilez-le de part et d’autre des deux côtés

Remplacer une chasse d’eau pour en finir avec les problèmes de fuite

Vous avez décidé de remplacer votre vieille chasse d’eau , mais d’abord pensez à la vider en vous assurant de la fermeture du clapet d’arrivée situé à l’un des deux côtés du réservoir.

  1. Démonter une chasse d’eau c’est facile ! ; commencez par détacher son couvercle

Pour une chasse d’eau tirette, il suffit de la dévisser. Pour votre chasse d’eau pressoir, il vous faudra détordre le fil qui en assure la liaison au système de vidage.

  1. Et c’est maintenant que vous allez vous débarrasser de l’ancienne chasse d’eau :

Prenez votre clef plate ou clef à molette et dévissez directement l’écrou : la pièce qui joint votre robinet d’arrivée au système de remplissage. Il vous faudra aussi démonter le robinet du flotteur en retirant l’écrou en plastique le fixant. Dévissez-le pour ce faire. Effectuez une rotation d’1/4 de tour dans le sens contraire à celui de l’ aiguille d’une montre. Faites de même pour retracter l’écrou en plastique et enlever le robinet flotteur du réservoir.

  1. Pour préparer votre toilette à l’installation de la nouvelle chasse d’eau ; pensez à retirer le joint du réservoir des toilettes :

Ouvrez votre réservoir des toilettes sur cuvette en commencant par dévisser les écrous et puis, enlevez les vis par le haut. Soulevez le réservoir et reposez-le après l’avoir désinstallé. A l’aide d’une clé spéciale, enlevez le soin d’étanchéité usé en dévissant le système de fixation du réservoir.

  1. Restaurer le réservoir sur la cuvette est aussi une étape primordiale au montage de votre nouvelle chasse d’eau :

Nettoyez la céramique et puis remontez le réservoir. Vissez-en d’abord de fond et puis l’écrou du système de fixation de la chasse d’eau neuve : celui-ci avec une clé spéciale. Placez le nouveau joint mousse. Enfilez la rondelle conique au vis de fixation du réservoir. Introduisez le vis de fixation et puis serrez-en les écrous.

  1. Restaurez robinet et flotteur :

Faites glisser un joint sur le pas de vis du robinet flotteur puis, enfilez le pas de vis dans son trou. Stabilisez l’écrou de fixation du flotteur avant le montage d’unjoint fibre dans l’écrou du robinet. Revissez-le manuellement après. En usant d’une clé idoine, serrez l’écrou et maintenez le robinet en même temps.

  1. Posez la nouvelle chasse d’eau :

Après avoir réussi à faire correspondre la hauteur du nouveau mécanisme de chasse à la taille du réservoir, il faudra aussi installer le mécanisme sur sa base ; tout au fond du réservoir. Fixez manuellement en effectuant un mouvement de rotation à 90 degrés dans le sens de l’aiguille d’une montre.

 Nettoyage chauffe-eau : les 5 bonnes mesures à adopter pour réussir son détartrage

  1. Première précaution à prendre avant de nettoyer un chauffe-eau : il vous faudra l’éteindre et le mettre hors tension

Pour sécuriser votre opération de nettoyage de chauffe-eau , ce que vous devrez faire en premier lieu consistera à désactiver son dinsjoncteur. Retirez également le fusible une fois cela fait .

  1. Votre chauffe-eau électrique est prêt à la vidange après avoir été débranché

Pour le cas d’un chauffe-eau électrique à résistance stéatite, il n’est pas nécessaire d’effectuer une vidange.

  1. N’oubliez pas de démonter la résistance de votre chauffe-eau après l’avoir vidangé

Après avoir terminé la vidange de votre chauffe-eau électrique, passez tout de suite au démontage de la résistance. Elle est facilement repérable sous le capot de protection. N’oubliez pas de dévisser la platine en assurant la fixation.

  1. Chauffe-eau électrique : Pour garantir un nettoyage à succès, pensez aussi à laver la résistance

Pour nettoyer la résistance, servez-vous simplement d’ un détartrant commercial. Laissez seulement immerger la résistance pendant quelques heures ; astiquez à l’aide d’une brosse métallique ; rincez délicatement à l’eau chaude.

  1. Repositionnez la platine et remettez le chauffe-eau électrique en marche

Pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée, réinstallez la platine simplement . Pour celui d’un chauffe-eau électrique à résistance en stéatite, il faudra remonter le fourreau sur la résistance et restaurer cette dernière dans la cuve. Remplissez-la avant de réactiver votre chauffe-eau.

Comment résoudre les problèmes de fuite, canalisation et chauffage sans faire appel à un plombier ?

Comment résoudre les problèmes de fuite, canalisation et chauffage sans faire appel à un plombier ?

Parfois, vous êtes appelé à résoudre des problèmes de plomberie sans passer par l’intermédiaire d’un professionnel.Il vous faudra simplement adopter de bonnes méthodes pour détecter d’où provient une fuite. Notre guide fournit en plus des recommandations pratiques pour installer vos équipements plomberie sans pépin.

Comment détecter une fuite de tuyauterie

Une hausse anormale de facture d’eau a généralement pour cause une fuite à l’origine.

Pour identifier la source d’une fuite, il n’y a pas 1000 façons. Il vous faudra stopper carrément le compteur.

commencez par noter ce qu’affiche le compteur au moment de la coupure, ensuite au moment de sa remise en marche. L’écart d’entre les deux chiffres vous révèlera avec exactitude la perte d’eau :

  • Pour empêcher votre système d’eau de fuir, arrêtez l’eau de votre robinet principal sous votre compteur. Une fois que les 12 à vingt quatre heures se seraient écoulés, vous pouvez le remettre en route.
  • Commencez par jeter un coup d’oeil au niveau du compteur et notez ce qu’il affiche : votre consommation d’eau traduite en mètre cube . Ne perdez pas d’oeil les autres unités en hectolitres, dal et litres alignées à droite de la virgule. Quand les 12 à vingt quatre heures se sont écoulées, rouvrez votre compteur et notez les indications pour pouvoir connaitre votre quantité exacte de perte d’eau en calculant l’écart entre les deux chiffres.
  • Remettez le compteur d’eau en marche ; notez le résultat . Tournez le robinet pour laisser l’eau s’écouler sans perdre de vue votre compteur . Si le compteur continue à tourner, c’est qu’il y a forcément une fuite quelque part. Arrêtez- le une nouvelle fois et notez ce qu’il affiche en final. Prenez votre calculette et tentez de rapprocher les résultats pour trouver l’écart et connaître le volume d’eau perdu. Pour connaître votre débit réel de fuite, divisez le chiffre obtenu par douze ou par vingt quatre selon la durée de la coupure.
  • Une fois cela accompli, faites le tour de toutes vos installations et robinets…

Marre des problème de fuitede canalisation ?Les conseils indispensables

Quand il s’agit d’une fuite d’eau , cela ne peut être nécessairement autre qu’un problème de défectuosité d’un tuyau ou d’un raccord.

  • colmatage de fuite sur tuyau en cuivre :

Comblez efficacement une fuite d’eau au niveau d’un tuyau en Cu en vous servant d’un ruban adhésif spécial « autoamalgamant » ou d’un mastic bi-composant adhésif et durcisseur.

  • Un raccord défectueux a fait grimper votre facture à cause d’une fuite ? comment procéder ?

Quand la fuite réside au niveau d’un raccord, seul le remplacement de joint permet d’y remédier efficacement.

  • Une fuite due à un tuyau en Cu défectueux ? Pallier le problème en bouchant la fuite avec du mastic

Commencez par frotter la conduite. Prenez un chiffon et commencez par essuyer la zone fuyante ; polissez délicatement le tuyau sur une surface à peu près plus large que la fuite. Ceci vous permettra d’accrocher facilement le produit.

Servez-vous d’ un morceau de toile émeri fine, une laine d’acier fine ou une brosse métallique pour peaufiner le polissage Commencez par scinder le mastic et malaxez- le de telle sorte que vous obteniez un ballon de teinte homogène et huileux . C’est maintenant que vous allez appliquer le mastic sur la conduite fuyante pour la combler. La conduite fuyante a été bien décapée . Maintenant il vous faudra y aplanir le mastic initialement malaxé et vous assurer qu’il adhère tout à fait à celle-ci. Laissez sécher le temps qu’il faudra.

  • Boucher une fuite au niveau d’un tuyau cuivre avec du ruban :

Prenez un morceau de toile émeri fine, du papier abrasif ou de la brosse métallique et commencez déjà à abraser votre tuyau en cuivre. Nettoyez-le à l’aide d’un chiffon et n’oubliez pas de le sécher. Utilisez un sèche-cheveux dans ce cas là. Préparez aussi la bande autoamalgamante adhésive et apprêtez-vous à l’appliquer sur la conduite.

les bonnes solutions pour empêcher l’eau de fuir au niveau d’un raccord défectueux

  • Quand votre bague PVC est fuyante, c’est qu’ elle est probablement défectueuse. Il vous faudra la remplacer dans ce cas-là. Si elle ne présente pas le moindre état de défectuosité, vous n’êtes pas obligé d’en acheter cepandant . Resserrez-la simplement ! Parfois le problème réside aussi au niveau du joint. Dans ce cas précis, il vous faudra seulement le replacer pour réparer la fuite ou bien le remplacer quand c’est nécessaire.

Guide de plomberie à réaliser soi-même

 La bonne solution de comblement pour son tuyau cuivre en cas de fuite d’eau dans vos canalisations plomberie

Le décelage d’une fuite n’est pas chose facile . Différents facteurs peuvent être à son origine : défectuosité d’un tuyau due à un choc important, gel de tuyaux , imperfection due à un défaut de fabrication, soudage de mauvaise qualité, effet coup de bélier, micro-vibration… Quoi qu’il en soit, il existe plusieurs approches à adopter pour y remédier. Un problème de fuite du à un suintement peut être résolu par simple usage de mastic ou de ruban antifuite. Un important jet de fuite ne peut être pallié en revanche que par la mise en place d’un nouveau raccord.

  • Mastic bi-composant antifuite :

Proposé en barres ou bien aussi en tablettes minidoses, le mastic antifuite bi-composant comprend deux composants séparés : durcisseur et adhésif. On le module avec les doigts jusqu’à obtention d’un mélange parfaitement homogène et moelleux qu’on applique sur la zone de contact, c’est à dire la partie fuyante du tuyau Cu pour permettre le colmatage.

  • Ruban autoamalgamant antifuite :

On le confond souvent avec un ruban adhésif noir électricien or, les deux diffèrent l’un à l’autre de par leur nature et conception. Le ruban antifuite est autoamalgamant par nature. Dès qu’on l’applique sur la zone à colmater, le ruban adhésif autoamalgamant antifuite se fond avec le tuyau.

Fuite d’eau sur tuyauterie en PVC : Que faire quand le plombier n’est pas disponible

  1. Stoppez l’eau :

Après avoir stoppé le compteur, assurez-vous aussi qu’aucune eau ne coule en amont de la partie fuyante .

  1. Localisez et sectionnez la partie défectueuse du tuyau PVC :

Il vous faudra en premier lieu repérer les zones de découpe de la partie altérée de votre tuyau PVC. Utilisez un marqueur pour cela . Utilisez ensuite une scie égoïne, une scie à guichet ou une scie à métaux pour la fractionner .

  1. Le reste des éléments doit être limé :

Préférez le papier abrasif, le cutter ou le petit couteau à l’ébavureur conventionnel !

  1. Vient le tour du nettoyage des zones de contact

Prenez une feuille essuie-tout et puis, trempez-la dans de l’alcool pour nettoyer les manchons ; faites pareil pour les extrémités restantes de la conduite sur 3 à 5 cm .

  1. Maintenant il est temps de procéder au dégivrage des surfaces de contact :

Il est nécessaire d’opérer le dégivrage des zones de contacts pour en assurer l’adhérence à la colle antifuite .

  1. regroupez tous les fragments de tuyau à changer afin de les dimensionner

Calibrez la partie à enlever , retirez un centimètre de la longueur obtenue.

  1. Préparez et scindez le tronçon de tuyau servant à remplacer la partie défectueuse :

Votre tube de remplacement une fois prêt, introduisez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Prenez ensuite un stylo-feutre et commencez par marquer la longueur des zones de coupe . Muni de votre scie à guichet, scie à métaux ou scie égoïne tronçonnez le tube de remplacement puis abrasez ses zones de contact. Vous pouvez vous servir d’ un papier abrasif ou un simple petit couteau à la place.

  1. Passez à l’étape de l’assemblage du nouveau tronçon de tuyau après l’avoir mesuré et fragmenté

Votre tuyauterie est maintenant prête à recevoir votre tronçon de tuyau neuf ! Pensez tout d’abord à séparer légèrement l’une des sections de conduite restantes puis commencez dès lors à défaire les colliers qui assurent la fixation de la partie la plus courte. Ceci, de façon à ce qu’ elle soit enlevée du mur ou bien placée au sol .

  1. L’assemblage est terminé ? Place à l’encollage des surfaces de contact

Procédez de 2 façons :

  • encoller sur les surfaces dégelées dans les manchons.
  • Encoller les surfaces de contacts à l’extrémité du tube et des sections de la conduite d’origine.
  1. Manchons et tubes doivent être liés :

Pour terminer, il ne vous reste plus qu’à relier manchons et tubes. Faites alors incorporer les manchons aux bouts du tuyau neuf , sans les faire tourner. Le tuyau neuf doit être par la suite enfilé de part et d’autre de chaque côté.

conseils pour remplacer une chasse d’eau par soi-même : les six bonnes astuces

Veillez d’abord à ce que le clapet d’arrivée de l’un des deux côtés du réservoir soit fermé et puis, videz la chasse d’eau !

  1. La première étape du démontage d’une chasse d’eau commence toujours par le détachage du couvercle :

L’unique façon de désinstaller une chasse d’eau tirette, c’est de la dévisser. Quant au démontage d’une chasse d’eau pressoir, il vous faudra détordre le fil assurant son lien .

  1. La vieille chasse d’eau peut maintenant dire au revoir à son poste car vous allez l’enlever définitivement

Muni d’ une clé plate ou clé à molette, commencez par dévissez l’écrou raccordant le robinet d’arrivé à votre système de remplissage. Dévissez l’écrou en plastique qui en assure la fixation pour détacher le robinet flotteur du réservoir. Le corps du mécanisme de votre vielle chasse d’eau doit être aussi ôté du réservoir. Faites-le en effectuant une rotation de quatre vingt dix degrés à l’inverse du sens d’une montre.

  1. Pour préparer votre toilette à recevoir la nouvelle chasse d’eau , pensez à séparer le joint du réservoir des toilettes :

Les écrous qui assurent la fermeture du réservoir de vos toilettes sur la cuvette doivent être démontés. Il vous faudra alors les dévisser ! Retirez ensuite les vis par le haut. Après l’avoir démonté soulevez le réservoir et placez-le par terre. Votre soin d’étanchéité usagé doit être retiré à son tour. Servez-vous d’une clef spéciale pour ce faire.

  1. Pour un montage réussi de votre nouvelle chasse d’eau , vous devez restaurer le réservoir sur la cuvette :

La céramique doit être astiquée en premier. Remontez le réservoir ensuite ! Vissez-en le fond. Faites pareil avec l’écrou du système de fixation de la chasse d’eau neuve mais cette-fois à l’aide d’ une clé spéciale. Maintenant place au montage du nouveau joint mousse. Une fois cela terminé , la rondelle conique doit être introduite au vis de fixation du réservoir. Le vis de fixation doit être inséré en dernier ; serrez-en les écrous.

  1. La restauration robinet/flotteur est primordial pour réussir la pose de la nouvelle chasse d’eau

Faites glisser un joint sur le pas de vis du robinet flotteur et puis, enfoncez le pas de vis dans le trou correspondant. Consolidez l’écrou de fixation du flotteur avant l’installation d’un joint fibre dans l’écrou du robinet. Revissez-le manuellement à la fin. En usant d’une clef adaptée , serrez l’écrou et maintenez le robinet en même temps .

  1. Votre toilette est maintenant prête à accueillir la nouvelle chasse d’eau :

Faites correspondre la hauteur du nouveau mécanisme de chasse à la taille du réservoir. Montez ensuite le mécanisme sur sa base tout au fond du réservoir. Fixez en tournant à quatre vingt dix degrés dans le sens de l’aiguille d’une montre.

Nettoyage de chauffe-eau sans solliciter l’intervention du plombier

  1. Avant de nettoyer le chauffe-eau, désactivez-le

Éteignez le disjoncteur général et retirez le fusible correspondant au chauffe-eau.

  1. Vous pouvez maintenant passer à la purge du chauffe-eau électrique

Pour le cas d’un chauffe-eau électrique à résistance stéatite, il n’est pas nécessaire d’effectuer une vidange.

  1. N’oubliez pas de retirer la résistance de votre chauffe-eau après l’avoir vidangé

Une fois votre vidange terminée, il vous faudra désinstaller la résistance. Elle est placée sous le capot de protection et fixée sur une platine que vous devrez aussi dévisser.

  1. Purifiez- la à son tour
  2. Rétablissez la platine et remettez le chauffe-eau en marche

Pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée, remontez la platine simplement. Pour celui d’un chauffe-eau électrique à résistance en stéatite, il faudra remonter le fourreau sur la résistance et replacer cette dernière dans la cuve. Remplissez-la avant de réactiver votre chauffe-eau électrique.